Les Rubis & la haute joaillerie une passion, rouge passion.
5 (100%) 2 votes

Je vous ai déjà parlé de la fascination qu’exerçait sur moi le coffret à bijoux de ma grand-mère et la joie sans cesse renouvelée de contempler les merveilles qu’il renfermait. Là, parmi les trésors familiaux, un pendentif d’un rouge incendiaire attisait la convoitise de l’amatrice de bijoux qu’enfant j’étais déjà.

Depuis, mes études de gemmologie au GIA de New-York m’ont permis d’identifier cette pierre précieuse : un cabochon de rubis birman, de forme coussin, d’une taille modeste mais d’une couleur inouie.  Serti clos, il dégageait dans son écrin d’or une intensité qui aujourd’hui encore me ravit.

Les rubis qui ornent certains modèles de ma collection Dangerous Kiss , sont un hommage à ce bijou adoré.

Le rubis en joaillerie, ce qu’il faut savoir

Comme le saphir, le rubis fait partie de la famille des corindons. Etymologiquement, son nom vient du latin rubeus pour « rouge ». Seuls les corindons rouges portent le nom de rubis. Lorsqu’ils sont bleus, ce sont des saphirs et lorsqu’ils sont de toute autre couleur, on ajoute simplement la nuance : saphir jaune,  saphir rose, saphir violet, etc.

Certains rubis peuvent subir des traitements pour améliorer leur apparence : remplissage des fissures et fractures avec du verre au plomb, chauffage avec un additif chimique ou traitement chimique pour modifier la couleur. Dans tous les cas, ces traitements déprécient le rubis qui les a subi.

Enfin, il existe un grand nombre de rubis synthétiques fabriqués en laboratoire. Sans aucun défaut, facilement reconnaissables par un gemmologue et d’une couleur parfaite, ils ont très peu de valeur marchande.

 

Les rubis, un éventail de couleurs

Au Panthéon des rubis, ceux provenant de Birmanie et de cette fameuse couleur « sang de pigeon » occupent la plus haute marche. D’un rouge intense soutenu d’une touche de bleu, ils sont rarissimes et hors de prix. Il existe une vidéo étonnante d’Elizabeth Taylor recevant de son mari Mike Todd une somptueuse parure haute joaillerie de rubis et diamant. La scène se passe en toute simplicité au bord de la piscine d’une villa de Saint-Jean-Cap-Ferrat, Liz est radieuse, elle fête son anniversaire, elle a 25 ans. Ces gens là savaient vivre !

 

Ci-dessous quelques bijoux d’exception portés par Elizabeth Taylor

 

J’ai eu la chance de croiser dans ma vie professionnelle des rubis extraordinaires et parfois de créer des bijoux sur-mesure avec certains d’entre-eux. Tous m’ont laissé un souvenir ému.

 

Le rubis, mille nuances de rouge

A cette fameuse couleur « sang de pigeon », il faut ajouter mille nuances qui vont du rouge orangé au rouge violet. La couleur parfaite n’est pas forcément la plus rare ou la plus chère, c’est celle qui vous va et qui vous plaît.

Au delà de la couleur, c’est la luminosité d’un rubis qui fait son prix. Mais contrairement au diamant où la pureté est un critère de choix essentiel, les inclusions dans un rubis sont une vraie part de sa personnalité et ne nuisent pas forcément à sa qualité.

On notera enfin que le rubis est une pierre du soir : son éclat n’est jamais si beau qu’à la lumière des bougies ou des éclairages nocturnes. La bague Or Jaune 18k & Rubis violets   (ci-dessous) est l’un des modèles phares de la collection Forever Love.

 

 

Une bague rubis moderne et sur-mesure

Dans les ateliers Seijna, les artisans les plus compétents sont à l’œuvre pour réaliser des bijoux d’exception . Si le rouge vous enflamme, si comme moi vous êtes Passion-Rubis, je vous invite à me rendre visite pour créer ensemble la bague rubis sur-mesure dont vous rêvez (vous pouvez me contacter ici). Dernièrement, j’ai eu le bonheur de remettre à sa commanditaire un somptueux toi et moi rubis et diamant. Les deux pierres se répondaient l’une l’autre, chacune exprimant sa propre beauté, le duo en exprimant une autre.

A bientôt pour de nouvelles aventures bijoux.

Déborah.

Tags
0 Commentaire

Laissez votre commentaire