DIAMANTS NOIRS : Le côté obscur de l’éclat.
5 (100%) 3 votes

Le diamant noir est un paradoxe, comme le serait une chaleur froide, ou une eau sèche. Longtemps délaissé, le « carbonado » comme on l’appelle également  apporte à la joaillerie une intensité dramatique, un twist rock que j’adore.

Diamants noir en joaillerie

Petite revue de détail :

Le diamant noir est mystérieux à plus d’un titre, puisque même son origine est sujette à controverse. Plusieurs  théories s’affrontent :

  1. Les diamants noirs se seraient formés comme les autres diamants sous l’effet conjugué de très hautes températures et de pressions extrêmes dans les entrailles de la Terre. (Mais alors pourquoi ne les trouve-t-on pas partout où l’on trouve des diamants et jamais dans les cheminées diamantifères ?)
  2. Le carbone aurait été transformé en diamants noirs par le choc thermique d’une météorite tombée sur terre (Mais la structure des diamants noirs contredit cette hypothèse).
  3. La fusion d’uranium et de thorium aurait spontanément donné naissance aux diamants noirs (Mais l’énergie dégagée par cette fusion est trop faible pour engendrer des diamants noirs de la taille de ceux que nous connaissons.

Alors me direz-vous, d’où viennent ces merveilles ?

La théorie la plus probante sur l’origine des diamants noirs est … EXTRATERRESTRE. Rangez tout de suite vos fantasmes de Dark Vador et de « E.T . rentrer  maison », la réalité est moins science-fiction et plus science tout court : leur formation suivrait l’explosion d’une supernova, dont les températures atteignent celles nécessaires en laboratoire pour fabriquer des diamants synthétiques. Les diamants noirs ainsi formés se répandent sur terre sous forme de micrométéorites et… finissent des millions d’années plus tard dans les collections SEIJNA ! Des scientifiques reconnus ont publié à ce sujet des articles dans des revues éminemment respectables. Je vous épargnerai leur lecture.

« Les diamants noirs de ma bague viennent de l’espace » devrait donc logiquement devenir la phrase démente que l’on place lors d’un dîner 😉

Pour ce qui concerne plus directement la joaillerie, on applique au diamant noir les mêmes critères de qualité qu’aux autres diamants et on les taille suivant les mêmes règles et savoir-faire.

 

Pour Seijna, je l’ai associé au motif voluptueusement vénéneux du serpent dans la collection « Dangerous Kiss »  le noir profond des diamants est rehaussé par la finition rhodiée noire de l’or et donne à cette bague (déclinée en différents modèles et en collier) un chic rock et ténébreux.

 

Autre variation, le papillon « live today » diamants noirs ; Ce papillon printemps, j’ai voulu vous en offrir une version dark, comme un motif sur un blouson de cuir, un tatouage éphémère et précieux

On pourrait faire un inventaire de nos noirs préférés : celui de la petite robe noire, du trait d’eye liner, l’outrenoir de Soulages,  les paravents de laque, un cuir souple … Le noir vibre, le noir nous fait vibrer. Et ça n’est pas prêt de s’arrêter.

Déborah

Vous recherchez un joaillier pour réaliser la création de vos rêves ? N’hésitez pas à me contacter.

Tags
0 Commentaire

Laissez votre commentaire